LES GENTILSHOMMES DE LA BRETTE : Escrime artistique, historique et ludique

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

L'escrime artistique

Fil des billets - Fil des commentaires

samedi, février 7 2009

Entre le théâtre, le ballet et la cascade : l’escrime

Place du marché de Wazemmes à Lille, l’église Saint-Pierre et Saint- Paul. Sur le côté du bâtiment, une porte de fer. Vous l’ouvrez, vous descendez quelques marches, et vous voilà dans la crypte. Un cadre somptueux de briques et de piliers de pierre.

Lire la suite...

L’Escrime Artistique

Membre de l’académie d’armes, F.C. Lafitte est le Maître d’Armes des Gentilshommes de la Brette.

Discipline chorégraphique et rythmique, l’escrime artistique est un simulacre de combat adaptée au spectacle ; un moyen attrayant d’exploiter le patrimoine culturel et historique de l’escrime.

Lire la suite...

Quid de l’escrime dite « Réelle » ou « de duel » ?

Certain affirme pratiquer l’escrime réelle, ou de « duel » plutôt que l’escrime « de spectacle » ou « artistique » ; que veulent-ils dire par « réelle » ? Apparemment cela signifie que les coups sont portés, que les assauts se traduisent par une touche déterminant l’éventuel gagnant. Alors qu’en escrime artistique, il n’y a pas de touche, pas d’assaut non plus. Les participants (2 ou plus) réglent chaque coups de façon à produire une illusion de combat, plus proche, en ce sens, d’une chorégraphie ou d’une cascade, que d’un affrontement. D’ailleurs, le terme adversaire n’existe pas. Nous parlons plus volontiers de partenaire. C’est dans cette différence que l’escrime artistique prend toute sa particularité.

Lire la suite...